L'Inca et le conquistador

Publié le par bouchine

L'Inca et le conquistador

Il se trouve que le musée du quai Branly est, avec le Louvre l'un de mes musées parisiens préférés.

Il se trouve aussi que tout ce qui touche de près ou de loin à l'Amérique latine me "parle" particulièrement (et me rappelle les cours passionnants d'ethno histoire de mes professeurs de l'Institut Hispanique de la rue Gay Lussac...).

Alors une exposition qui retrace les moments-clés de la conquête de l'empire Inca mettant en scène la rencontre de deux mondes, au musée Branly, vous pensez bien que je m'y suis précipitée... (même que j'y suis allée deux fois dont une avec mon père Roro que j'entraîne régulièrement dans mes virées-musées du dimanche, virées que nous apprécions tous les deux énormément...)

L'Inca et le conquistador

Présentés sous forme de dialogue, les objets incas et hispaniques, les peintures, cartes et gravures d’époque mettent l’accent sur la confrontation de deux mondes radicalement opposés, engagés dans une profonde révolution politique, économique, culturelle et religieuse.

Autour des récits espagnols et indigènes de la conquête, illustrant les parcours parallèles puis l’affrontement de ses deux protagonistes, l’exposition retrace les moments-clés de l’histoire du continent sud-américain.

Parcours de l'exposition:

L’exposition est construite en quatre sections

La première partie met en scène les deux camps adverses et leur leader respectif : ce parcours parallèle permet de faire connaissance avec les deux protagonistes Pizarro et Atahualpa, dans des présentations indépendantes mais en dialogue.

L'Inca et le conquistadorL'Inca et le conquistador
L'Inca et le conquistadorL'Inca et le conquistador

La deuxième section donne corps à la rencontre avec l’Autre. Une place importante est accordée aux symboles véhiculés sur cette rencontre: bible et croix servant de prétexte car il nous est bien précisé que Pizarro ne se souciait guerre d'évangéliser qui que ce soit, et du côté des incas, rituels de boisson auxquels les espagnols craignant l'empoisonnement, refusèrent de participer...

 

L'Inca et le conquistador
L'Inca et le conquistador
L'Inca et le conquistador

Puis suivent la capture et la demande de rançon d’Atahualpa.

L'Inca et le conquistador
L'Inca et le conquistador

La troisième section, moins riche en objets, nous présente la ville de Cuzco, évoque l’assassinat de Pizarro et le vol et le transport du corps d’Atahualpa dans sa terre natale.

L'Inca et le conquistador
L'Inca et le conquistador

En guise de conclusion, la quatrième partie interroge sur la suite de la conquête et l’idéal d’une société métisse, encore aujourd’hui mis en question.

J'ai adoré cette exposition!

Bien sûr, je savais déjà que tout comme Cortès au Mexique, Pizarro avait manqué de fair-play dans cette conquête.

Etrange contraste en effet entre la façon dont l'empereur Atahualpa fier et majestueux, accueillit Pizarro (qui soit dit en passant venait de séjourner quelques mois en prison en Espagne)  et l'exécution qu'il lui a réservée une fois que la rançon faramineuse eut été payée par les incas...

L'Inca et le conquistador

 

Il ne vous reste plus que deux semaines pour aller voir l'Inca et le conquistador au musée Branly car l'expo se termine le 20 septembre alors programmez vite votre visite!

Horaires

Tarifs

 

Rendez-vous sur Hellocoton ! Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Bouchine sur Hellocoton

Commenter cet article

Aline 08/10/2015 16:01

J'ai bien aimé cette expo moi aussi !

Ninou 01/10/2015 08:27

Tu as pris de belles photos! Moi aussi j'aime beaucoup ce musée ! Bisous !

Fanny 13/09/2015 12:09

Bon ben il ne reste que quelques jours pour y aller, il faut vraiment que je me bouge !

bouchine 13/09/2015 14:37

Oui ... Aujourd'hui par exemple car étant donné le temps pourri on va éviter de programmer une balade au Parc Monceau ou au jardin du Luxembourg ....bisous

bouchine 06/09/2015 21:08

Oui cette expo vaut vraiment le détour !
Merci "Rouge velours" d'être passée sur mon blog :) et à bientôt j'espère !

Rouge velours 06/09/2015 20:24

Dommage que je ne sois pas à Paris car j'aurais voulu voir cette expo! Le thème m'intéresse aussi. C'était l'occasion de se replonger dans l'histoire des Incas!
Ton article me donne une belle idée de ce que j'ai raté.
Merci pour Twitter!

matchingpoints 06/09/2015 11:35

Dommage pour nous les provinciales, nous ne serons pas à Paris pour ces dernières dates et avant nous avions tant d'autres choses à faire !
Mais nous sommes déjà allées plusieurs fois dans ce musée, tellement intéressant et original.
Bon dimanche

bouchine 06/09/2015 20:05

Merci les "Matching " de votre sympathique visite

Yves 06/09/2015 11:19

Très agréable à lire, donne envie!