Alice, Marc Lavoine, Idries Shah et Montesquieu...

Publié le par bouchine

Alice, Marc Lavoine, Idries Shah et Montesquieu...

Nasrudin entra dans la maison de thé, déclamant:
"La lune est plus utile que le soleil.
- Et pourquoi donc, Mulla?
- Parce que c'est surtout quand il fait nuit que nous avons besoin de lumièr
e."

J'ai emprunté la citation d'aujourd'hui au blog d'Alice

dont l'article concernant ses lectures du mois de juin m'a interpellée car elle y fait allusion au roman de Marc Lavoine, L'homme qui ment au sujet duquel j'avais déjà fait une chronique sur Femmes références. et dont on parle beaucoup ces temps-ci dans la presse people :

VIDÉO DU SOIR. Marc Lavoine évoque son enfance dure dans "Sept à Huit",

Marc Lavoine : il confie être un très mauvais amant

Marc Lavoine : Ses confessions étonnantes sur sa sexualité !

 

Du coup j'ai voulu voir ce qu'elle en avait pensé et je suis tombée en fin d'article, sur cette citation, tirée du livre du poète indien Idris Shah qui m'a immédiatement fait penser aux Lettres persanes.

Ce livre s'appelle Les plaisanteries de l'incroyable Mulla Nasrudin et il est paru en 2005 aux Éditions Le Courrier du Livre.

Cette citation m'a donné envie d'aller rechercher l'extrait tellement connu du roman épistolaire de Montesquieu que j'ai pris plaisir à relire et que je partage volontiers avec vous :


Lettre 30 : Comment peut-on être persan ?

Les habitants de Paris sont d’une curiosité qui va jusqu’à l’extravagance. Lorsque j’arrivai, je fus regardé comme si j’avais été envoyé du ciel : vieillards, hommes, femmes, enfants, tous voulaient me voir. Si je sortais, tout le monde se mettait aux fenêtres; si j’étais aux Tuileries, je voyais aussitôt un cercle se former autour de moi : les femmes mêmes faisaient un arc-en-ciel, nuancé de mille couleurs, qui m’entourait ; si j’étais aux spectacles, je trouvais d’abord cent lorgnettes dressées contre ma figure : enfin jamais homme n’a été tant vu que moi. Je souriais quelquefois d’entendre des gens qui n’étaient presque jamais sortis de leur chambre, qui disaient entre eux : « Il faut avouer qu’il a l'air bien persan. » Chose admirable ! je trouvais de mes portraits partout ; je me voyais multiplié dans toutes les boutiques, sur toute les cheminées : tant on craignait de ne m’avoir pas assez vu.

Tant d’honneurs ne laissent pas d’être à charge : je ne me croyais pas un homme si curieux et si rare ; et, quoique j’aie très bonne opinion de moi, je ne me serais jamais imaginé que je dusse troubler le repos d’une grande ville où je n’étais point connu. Cela me fit résoudre à quitter l’habit persan et à en endosser un à l’européenne, pour voir s’il resterait encore dans ma physionomie quelque chose d’admirable. Cet essai me fit connaître ce que je valais réellement : libre de tous les ornements étrangers, je me vis apprécié au plus juste. J’eus sujet de me plaindre de mon tailleur, qui m’avait fait perdre en un instant l’attention et l’estime publique : car j’entrai tout à coup dans un néant affreux. Je demeurais quelquefois une heure dans une compagnie sans qu'on m’eût regardé, et qu’on m’eût mis en occasion d’ouvrir la bouche. Mais si quelqu’un, par hasard, apprenait à la compagnie que j’étais Persan, j’entendais aussitôt autour de moi un bourdonnement : « Ah ! ah ! Monsieur est Persan ? c’est une chose bien extraordinaire ! Comment peut-on être Persan ?

Les Lettres Persannes (1721)
Montesquieu (1689-1755)

 

 

Bisous tout le monde et à très vite !

 

Rendez-vous sur Hellocoton ! Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Bouchine sur Hellocoton

Commenter cet article

heure-bleue 10/07/2015 21:20

Les lettres persanes, je n'ai pas relu depuis ma jeunesse lointaine. Marc Lavoine, je l'ai aperçu dans le 17ème arrondissement où il tournait avec Darmon, j'ai oublié le nom du troisième larrons, ils sont tout petit..

bouchine 10/07/2015 23:11

Oui je vois pour quel film, c'est "Le cœur des hommes" non ? Je ne l'ai pas vu mais j'aimerais bien ...

Sylvie, Enfin moi 08/07/2015 23:02

Je n'ai pas lu Lavoine, je préfère largement un bon roman, mais il parait qu'il est excellent
Bises

bouchine 10/07/2015 23:08

Excellent je n'irai pas jusque là mais il se laisse lire avec plaisir...

Matching Points 08/07/2015 19:24

A priori nous aimons mieux voir Marc Lavoine dans un film que lire ses œuvres autobiographiques. Nous ne sommes pas très fans de ces déballages. Nous préférons ceux qui passent par le filtre d'un roman et de la recherche d'un vrai style.

Bouchine 08/07/2015 20:06

Il est en effet bon acteur mais moi j'aime bien que les acteurs/chanteurs/artistes...nous dévoilent leurs petits secrets ...je les sens plus proches du coup, plus humains quoi...

Bernieshoot 08/07/2015 17:35

Une très belle lecture, un classique qui se relit avec plaisir

bouchine 08/07/2015 18:00

alice 08/07/2015 14:06

Ha chouette cette citation des Lettres persanes ! dans une autre vie, lorsque j'enseignais la littérature au lycée, je le faisais étudier aux jeunes et j'aimais plus qu'eux ;)
Je m'aperçois que j'ai loupé une révélation sur Marc Lavoine et ses performances sexuelles ;D bon cou ou pas??!! je cours lire ton avis sur le lien que tu indiques!

bouchine 08/07/2015 18:02

D'après ses propres confessions il ne serait pas "une affaire" mais il est tellement séduisant qu'on peut passer sur certains "détails" non