Trop bon ... et c'est où ?

Publié le par bouchine

En arrivant ....
En arrivant ....
En arrivant ....
En arrivant ....
En arrivant ....

En arrivant ....

Dans une petite rue du 9ème arrondissement et ça s'appelle My Free Kitchen !!!

J'y suis rentrée par hasard pour déjeuner - vite fait - avant un rendez-vous.

Et comme j'ai beaucoup apprécié mon déjeuner à My Free kitchen j'ai demandé à "Carole" (je ne savais pas encore qu'elle s'appelait comme ça et quand je l'ai rappelée je lui ai demandé si c'était bien elle la "jolie jeune femme aux yeux bleus que j'ai vue hier" ...je dois d'ailleurs être la seule à amorcer un coup de fil professionnel de cette façon)

Donc j'ai voulu en savoir plus sur les raisons qui ont motivé Carole et Philippe à ouvrir ce petit restaurant dans ce 9ème arrondissement foisonnant...
La voilà...
La voilà...

La voilà...

Moi: Comment avez-vous commencé et quel a été votre parcours ?


C. :J'ai une formation d'école de commerce et j'ai travaillé plus d'1 an dans le marché de l'Art après mes études. Mais il se trouve qu'il y a trois ans, j'ai été diagnostiquée intolérante au gluten et au lactose. Cette nouvelle a quelque peu chamboulé mon parcours! C'est à ce moment-là que j'ai voulu me lancer un réel défi, celui de manger des choses aussi bonnes que si elles contenaient gluten et lactose!

Moi: Mais vous saviez déjà cuisiner ? Où avez-vous appris la cuisine ?

C. :Beaucoup avec ma maman, cordon bleu et fine cuisinière, que j'adorais regarder et aider en cuisine depuis le plus jeune âge.

Elle m'a transmis sa passion et c'est grâce à elle que j'en suis là aujourd'hui.
Du coup lorsque j'ai été diagnostiquée intolérante il y a 3 ans j'ai voulu me lancer un réel défi: celui de manger des choses aussi bonnes que si elles contenaient du gluten et du lactose!
J'ai donc beaucoup appris dans les livres, par des vidéos sur internet et aussi lors d'une formation de cuisine 100% glutenfree que j'ai suivie à Londres (où je vivais avant de créer
MyFreeKitchen).

Moi: On se construit toujours plus ou moins par rapport à quelqu'un qui vous a marqué dans votre enfance ou dans son adolescence ? Avez vous un souvenir en particulier ?

C. : Je pense à mon père, médecin à Paris! Venu du Liban à l'âge de 18 ans il a fait ses études, vivait seul, a monté son cabinet, bâti sa clientèle.. bref, il a tout construit tout seul et il a toujours été un exemple d'indépendance et de réussite à mes yeux!
Ajoutez à cela la passion de ma mère pour la cuisine.. mes parents sont donc un modèle de vie Ha! ha!

Moi: Quand vous est venue l'envie de monter My Free Kitchen ?

C. :Lorsque j'ai été diagnostiquée intolérante au gluten et au lactose en janvier 2012, j'avais décroché un travail à Londres. J'ai donc adopté ce nouveau régime là-bas, et c'était très facile! L'offre est très adaptée au restaurant, au supermarché, et les gens sont bien au fait du gluten free et du lactose free depuis longtemps!
Lorsque je rentrais à Paris je ne vivais pas bien mon intolérance, j'avais l'impression de passer pour une extraterrestre!

Et j'étais frustrée car j'avais l'impression de me priver de beaucoup de choses.
J'aimais mon travail à Londres mais je me disais sans arrêt qu'il y avait sûrement quelque choses à faire autour du sans gluten.. et gourmande comme je suis, j'avais déjà transformé quelques unes de mes recettes pour pouvoir les déguster!
En parallèle, mon frère Philippe était sur le point de quitter son travail (il était auditeur à Paris).
Au fil des discussions, nos envies ont mûri et nous avons choisi de nous lancer tous les 2 dans le projet
MyFreeKitchen.
Il a quitté son poste chez KPMG et moi chez Christie's puis je l'ai rejoint à Paris en septembre 2012 pour commencer à travailler sur le concept.


Moi: Et alors, comment avez vous choisi le concept,l'emplacement, la décoration de My Free kitchen ?

C. :Nous voulions un quartier de bureau car notre carte est essentiellement adaptée à une clientèle du midi.
Il était aussi très important pour nous que les gens se sentent bien chez
MFK, comme à la maison. Un concept certes nouveau mais une cuisine avant tout familiale, généreuse, sans chichis et une dimension gourmande!
La décoration a découlé de tout cela.. des mugs dépareillés comme à la maison, quelques meubles chinés comme certaines assiettes à dessert, beaucoup de bois pour rendre l'endroit cosy/chaleureux, des couleurs claires.. J'ai imaginé moi-même la déco comme je la sentais! Je voulais que l'atmosphère ressemble à notre cuisine.


Moi: A quoi ressemble votre journée type ?

C. :Un peu de pâtisserie le matin, beaucoup de temps en salle (mise en place du déjeuner et service), le rituel de publication du menu sur Facebook, Instagram et Twitter à 11h du matin, quelques petites courses d'appoint après le service du déjeuner pour le lendemain, le rituel d'écrire l'ardoise du lendemain... Et biensûr être toujours disponible pour un client qui peut pousser la porte de MFK à n'importe quelle heure de la journée!

Moi: Quelles sont vos sources d'inspiration pour vos recettes ?

C. :Je m'inspire un peu du Liban, mon pays d'origine, et certains parfums comme la pistache, la fleur d'oranger ou la rose ont une grande influence dans mes desserts.
Je m'inspire aussi de livres, j'aime tester de nouvelles choses.
Pour le salé, ce sont surtout les saisons qui me guident dans le choix des ingrédients. Ensuite, un zeste de la cuisine de ma mère + les suggestions de mon cuisinier Gwendal = nouvelle recette!

Tout est délicieux !!!
Tout est délicieux !!!Tout est délicieux !!!Tout est délicieux !!!
Tout est délicieux !!!Tout est délicieux !!!

Tout est délicieux !!!

Moi: A votre avis, quelles sont les qualités indispensables au métier de restaurateur ?

C. : Aimer les gens!
Avoir envie de partager (surtout pour un concept comme le nôtre)


Moi: Quels sont les avantages du métier de restaurateur ?

C. : Les rencontres, la reconnaissance des clients.

….Et les inconvénients ?

C. : Le rythme de travail soutenu et les horaires pas toujours évidents mais tant qu'il y a des clients contents.. on oublie!

Moi: Avez-vous le souvenir d’une anecdote rigolote qui se serait passée à My Free Kitchen lors d’un service ?

C. : Mon frère et moi étions attablés avec un fidèle client (il vient nous voir tous les midis) et nous rigolions, il nous racontait des histoires drôles, et des contre pétries (c'est un client un peu fou comme on aime!!) et nous étions pliés en deux.
Une jeune femme déjeunait seule à quelques tables de nous et s'est permis d'intervenir dans la conversation car elle avait une très bonne blague à raconter.. elle s'est donc joint à nous, ainsi qu'une 3ème personne, et nous nous sommes retrouvés tous ensembles à rire des blagues des uns et des autres alors que nous venions tout juste de nous rencontrer.. J'en garde un souvenir mémorable, et je suis contente que cette ambiance puisse exister chez MFK.

Moi: Quels sont vos projets ?

C. : Peut-être ouvrir d'autres MyFreeKitchen.. qui sait?

.....

Moi: Et pour finir vous voulez bien vous prêter au jeu du votre portrait en 5 questions ?

C.: On y va !


Si vous étiez un plat ce serait …..
Des crevettes au curry vert et au lait de coco.

Un dessert ?
Un cheesecake à la fleur d'oranger et à la pistache

Une boisson?
Un thé vert au gingembre pour toutes ses vertus.

Une saison ?
L'automne pour ses couleurs.

Une ville ou un continent ?
Londres pour son énergie unique au monde.

Je vous l'avais bien dit que cette jeune femme était formidable !!! Vous ne trouvez pas ?

My Free Kitchen Resto/Coffee shop BIO, gluten & lactose FREE!

1bis rue Bleue 75009.

Lun-Ven 10-22h, Sam 12-16h Brunch.

Livraison TakeEatEasy, Deliveroo & TokTokTok

 

P.S On parle aussi de My free Kitchen dans le ELLE de cette semaine !!!

 

Crédits photos: MyFreeKitchen et B.L

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

écureuil bleu 26/05/2015 20:03

Merci pour ce reportage-interview très intéressant. Je connais plusieurs personnes allergiques au gluten qui ont du mal à déjeuner au restaurant.

Bouchine 26/05/2015 21:36

Eh bien si elles sont à Paris elles peuvent y aller les yeux fermés: ce petit restau gagne à être connu et la prochaine fois je vais leurs brunchs...

cathycat 26/05/2015 14:53

Bonjour, merci de ton passage dans mes allées... Je découvre à mon tour ton univers et le comité d'accueil (un gros gâteau au chocolat) est de bon augure ! :-) Je vais continuer ma promenade. Belle journée à toi.

Bouchine 26/05/2015 21:39

Merci de venir me "rendre visite"! Je retournerai "par chez toi" car j'ai beaucoup aimé te lire ! ça me fait toujours plaisir ... A bientôt ( je retournerai "traîner chez toi" car j'ai bien aimé ton blog)

Ashantika 26/05/2015 11:39

Cool, je ne connaissais pas. Je vais de temps en temps dans le 9ème, et des fois avec ma fille (qui est intolérante à pas mal de choses) du coup, il faudra qu'on test !
Merci pour cet article !

Bouchine 26/05/2015 12:14

C'est vraiment une adresse à garder car c'est bon, les patrons sont chaleureux et il y a une ambiance sympa que n'ont pas tous les lieux fooding du quartier ...

Nait-Balk 26/05/2015 10:51

Merci pour cette nouvelle adresse gourmande et article, Paris regorge de superbes coins que l'on connaissait pas et qui mérite qu'on l'on s'y arrête pour une bonne pause déjeuner dans une bonne ambiance, l'endroit me semble vraiment accueillant, j'irai faire un tour Chez my free kitchen, car quand c'est bon on ne peut s'en priver ! Merci

Bouchine 26/05/2015 12:12

Je suis sûre que tu vas adorer !!!

Bernieshoot 26/05/2015 09:17

Les parisiens ont de la chance

Bouchine 26/05/2015 12:11

Il faut venir de temps en temps ...ne serait-ce que pour tester toutes ces bonnes adresses