L'Ecole des loisirs et moi ...

Publié le par bouchine

L'Ecole des loisirs et moi ...
L'Ecole des loisirs et moi ...L'Ecole des loisirs et moi ...L'Ecole des loisirs et moi ...
L'Ecole des loisirs et moi ...L'Ecole des loisirs et moi ...L'Ecole des loisirs et moi ...

L'Ecole des loisirs  a été l'une de mes plus belles découvertes lors de ma première année en tant qu'enseignante.

Je peux aujourd'hui avec le recul, affirmer que mon rapport à la littérature de jeunesse a alors changé du tout au tout.

Je découvrais leurs abonnements adaptés à chaque âges de Bébémax (destiné aux bout'de choux jusqu'à trois ans) à Medium Max pour les jeunes de plus de 13 ans avec bien entendu les Animax et autres Minimax proposés aux tranches d'âges intermédiaires.... .

C'est aussi à cette époque que j'ai découvert leurs magnifiques albums (Claude Ponti, Grégoire Solotareff, Nadja, Kimiko, Anthony Brown)

aussi beaux à regarder qu'agréables à lire et tous ces auteurs magiques dont les héros finissaient par intégrer nos vies (Il était alors très fréquent qu'avec mes enfants nous parlions d'Elmer l'éléphant bariomé, du Diable des rochers, ou du Loulou de Solotareff comme s'ils faisaient partie de notre cercle de relations intimes...

Je reste persuadée que la passion de mes filles pour la lecture puise ses origines dans cette habitude qu'elles avaient prise d'attendre les livres envoyés chaque mois grâce à ce fameux abonnement correspondant à leur tranche d'âge.  l'abonnement faisait partie des inévitables de la rentrée scolaire au même titre que l'achat des cahiers, des nouvelles Start Rite ou du nouveau cartable...

Très vite j'ai découvert la librairie Chantelivre de la rue de Sèvres, passage obligé avant ou après les virées shopping dans cette même rue avec mes amies elles-aussi maman d'adorables "bébés-lecteurs".

Aujourd'hui encore lorsque pour les besoins d'un article pour le webzine Femmes références auquel je collabore j'ai le plaisir d'être conviée à une soirée-presse rue de Sèvres (comme celà m'est arrivé récemment à l'occasion de la présentation du merveilleux roman de Malika Ferdjoukh, Broadway limited, un dîner avec Cary Grant dont j'aurai l'occasion de reparler très prochainement), je suis ravie de franchir le seuil de cet endroit où l'imaginaire est roi !!!

Je ne peux que recommander à touts les parents ou grands-parents qui pourraient tomber sur cet article, d'aller y faire un tour (puis d'emmener vos enfants ou petits-enfants déguster une glace chez SIP Babylone ou au salon de thé de la Grande Epicerie qui se trouvent à deux pas...)

Vous connaissez l'Ecole des loisirs ?

(Je ne vous demande même pas si vous "aimez" l'Ecole des loisirs car si vous connaissez, vous appréciez forcément)

Bon courage pour la reprise après ce long week end et à très vite !

 

 

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Bouchine sur Hellocoton

Commenter cet article

Tribulations d'une quinqua 14/05/2015 19:37

Etant enseignante, je connais bien entendu l'école des loisirs et la librairie Chantelivre.
Des trésors de belles histoires et des albums qui sont parfois même des oeuvres d'art.

Bouchine 14/05/2015 20:11

Oh la la ! Je suis tout à fait de ton avis ! Et puis c'est si agréable de faire découvrir ces albums aux enfants !!!
Moi à l'époque où j'avais des élèves en âge de découvrir ces albums je me régalais ...

Bouchine 11/05/2015 15:42

En effet j'ai même gardé ceux de mes filles pour...mes éventuels petits-enfants (et je n'attends que çà !!!)
Belle journée ensoleillée !

ridee rieuse 11/05/2015 10:18

je connais. Ce sont de très beaux livres